retour à la page d'accueil

infos pratiques


Fidgroup à Aproz pour la finale cantonale des reines

C'est sous un soleil valaisan timide en début de journée et franchement absent en fin d'après-midi que les collaborateurs de Fidgroup se sont réunis le dimanche 9 mai pour suivre la finale cantonale des reines, édition 2004. L'organisation était assurée par les syndicats d'élevage du Levron - Sembrancher - Vollèges et la laiterie d'Etiez, et grâce à eux, nous avons pu bénéficier des explications données par nos hôtes du jour, Frossard et Priscilla. Merci à eux!

Après une bref exposé sur l'événement, nous avons visité le bétail puis suivi les premiers combats. L'apéritif et le repas étaient les bienvenus avant de suivre les finales de l'après-midi.

Le froid et les impératifs de la rentrée au bout du lac ont malheureusement empêché nombre d'entre nous d'assister à la victoire de Saphir, sacrée reine des reines 2004 (lire également la dépêche de l'ATS ci-dessous).

Pour ceux qui ont participé à la tombola, voilà les numéros gagnants

Les photos de cette journée sont disponibles sur ce site :

Photos - série 1 (38) Numériques
Photos - série 2 (14) Numériques
Photos - série 3 (14) Argentiques (zoom 300)

La dépêche de l'ATS

Combats de reines: 12 000 spectateurs pour le sacre de "Saphir"
APROZ - La finale cantonale des combats de reines à Aproz en Valais a été suivie par plus de 12 000 personnes et des dizaines de milliers de téléspectateurs. "Saphir", de l'éleveur Jean-François Moulin, de Leytron, a été sacrée reine des reines.
[ats] - Pesant près de 700 kilos, cette vache de la race d'Hérens a gagné la finale des finales après avoir remporté sa propre catégorie, la première. Au total, 175 vaches ont concouru dimanche, après s'être qualifiées lors des sept combats éliminatoires de printemps et des deux d'automne.

Cette finale 2004 a notamment été marquée par un combat d'anthologie en catégorie 2. "Tonnerre" et "Lambada" se sont affrontées durant près de trois quarts d'heure alors que les matches ne durent en moyenne guère plus de 10 minutes. Les deux battantes étaient à bout de souffle et une saignait même.

Mais on n'arrête pas un combat. C'est une des deux protagonistes qui doit y mettre fin en abandonnant, a précisé le président du jury. En finale de la catégorie, "Lambada", usée, n'a pas fait le poids face à "Altesse", de l'éleveur Jean-Michel Rieder, de La Sage, qui a terminé 3e de la finale des finales.

Elle finit ex-aequo avec "Couronne", d'Erhard Zurbriggen de Saas-Grund, qui a remporté la 3e catégorie. La vice-championne toute catégorie est la plus jeune, qui a gagné sa catégorie 4, soit "Berlin", de Jean-Claude Pont à Ravoire.

Ce dernier a renoncé à la faire combattre dans l'ultime ronde face à "Saphir". Cette jeune vache, qui n'a encore eu qu'un veau, a tout l'avenir devant elle. "Il aurait été dommage de la mépriser" en l'envoyant au casse-pipe, a dit, respectueux et heureux de ce titre inespéré de vice-champion, son propriétaire.


 

retour à la page d'accueil